Le bambou est une herbe fascinante en raison de son incroyable force, de ses propriétés régénératrices et de sa beauté naturelle. Des tests ont montré qu’elle possédait une résistance à la traction, bien plus élevée que de nombreux alliages d'acier, et une plus grande résistance à la compression que de nombreux mélanges de béton.Le bambou est un des plus anciens matériaux utilisés pour la construction. Il existe de nombreux exemples de bâtiments construits entièrement en bambou, qui ont maintenant plusieurs centaines d'années. En raison de leur force et leur souplesse, ces structures ont résisté à des magnitudes de 9,0 lors de tremblements de terre. En général les produits en bois (clôtures, bordures, abris, séparations, barrières, etc) utilisés dans de nombreux espaces verts privés ou publics (parcs, jardins, balcons, terrasses, etc) proviennent d’arbres qui ont besoin de 10, 20, 30, 50 années ou plus pour se régénérer. Dans l'intervalle de leurs reproductions, les effets négatifs sur l'environnement sont nombreux : moins d'oxygène produit, moins de dioxyde de carbone consommé, plus d’eaux de ruissellement dans les sols où ces arbres ont été déracinés. Bien sur, certains pays et organisations ont mis en place des structures pour protéger nos forets (Voir Label dans - ABECEDAIRE BAMBOU), organisant son utilisation et sa protection. Mais ne pourrait-on pas tout simplement en interdire l’utilisation et s’appuyer sur des produits, comme le bambou, qui se renouvelle rapidement et devient adulte en trois années ! Ce serait si simple !
Le bambou, de tous les éléments végétaux existant sur terre, est celui qui a la croissance la plus rapide. Sur les quelques 80 genres et 1200 espèces de bambous recensées dans le monde, la croissance de certaines a été mesurée aux alentours de 1 mètre en 24 heures ! Une tige de bambou retrouve sa pleine masse en seulement six mois ! Il peut être continuellement récolté tous les 3 ans, sans causer de dommage à la plante et son environnement. Son système de racines reste en place évitant l’érosion. Il a été estimé que la démultiplication de plantations de bambous dans le monde pourrait inverser les effets du réchauffement de la planète en seulement 6 ans, et fournir une réelle et nouvelle source d'énergie renouvelable pour la nourriture, les matériaux de construction et la prévention de l'érosion. Attention : Nous ne sommes pas les intellectuels du bambou. Nous voulons juste transmettre notre planète, dans les meilleures conditions, aux futures générations. Nous y croyons !….aidez nous à en faire prendre conscience

 Bambouland in Decofinder : Le salon en ligne international de la décoration et de l'habitat  

 

 

Google+

Mise à jour le 05/12/2014